fiches pratiquesindependanceMontessori à la maisonMouvement

9 choses pour favoriser l’élan du mouvement

By mai 29, 2019 mai 30th, 2019 No Comments
favoriser-le-developpement-naturel-du-mouvement_photo-bébé-sur-le-dos

Le mouvement c’est ce qui lie l’enfant à son environnement : « c’est la vie ».  Ce besoin est inné chez le nouveau-né, il suffit de les regarder s’étirer, ramper, s’élancer dans une marche sans peur, shooter dans un ballon ou pédaler.

Pourtant, le mouvement c’est le premier sujet qui inquiète les parents avant le développement de la parole ! Deux facultés que l’enfant acquiert pourtant naturellement sans qu’on ait besoin de lui donner de « leçons ». Mais nous avons bel et bien besoin de lui offrir un environnement qui encourage ce développement pour lui donner de multiples occasions de pratiquer.

Alors comment organiser l'espace pour favoriser le mouvement

Le lit bas

Physiquement : Un lit bas va donner à l’enfant la possibilité de rouler, de bouger et de se lever lorsqu’il en ressentira le besoin.

Psychologiquement : sans barreau l’enfant se sent libre de voir et d’accéder au monde qui l’entoure. Malheureusement les appartements encombrés petits et parfois non sécurisés pour l’enfant nous empêche d’aller dans ce sens. Mais est-ce que ce ne serait pas la base ?

Seulement si on est en phase avec cette idée, sinon on peut se contenter d’offrir

Le matelas d’activité

C’est là que vous allez vous demander si votre progéniture n’aurait pas été votre professeur de yoga dans une vie antérieure ? Sur un matelas moelleux et résistant à la fois le bébé aura envie de se tourner sur le dos, sur le ventre pour s’étirer  tel un cobra pour observer son espace ordonné et organisé à sa hauteur.

Le miroir

A la hauteur de l’enfant positionné à l’horizontal, il sera une autre source de motivation qui provoquera chez l’enfant l’envie de relever la tête, muscler sa nuque et son cou pour voir son image dans le miroir.

Les objets suspendus

Dans le coin où se trouve le matelas de motricité et à environ 20 cm de la tête cela va donner envie à votre bébé d’attraper l’objet (hochet, balle ou grelot) avec ses pieds puis avec ses mains.

Une belle étagère

Exposant des objets captivants pour l’enfant qui vont motiver sa motricité globale dans un premier temps et sa motricité fine dans un deuxième temps

Des vêtements souples

Il ne vous viendrait pas à l’idée d’aller faire de la gym avec des vêtements inconfortables ou serrés : pareil , on opte pour des legging, des pantalons élastiques et des occasions d’être pieds pour sentir le sol et mieux pouvoir s’y ancrer.

De l’espace

Offrir à l’enfant un terrain pour qu’il explore sa pratique :

  • A l’extérieur : un moment au parc, des ballades dans la nature pour que le tout petit puisse marcher longtemps, à son rythme juste pour le plaisir de marcher sans aller quelque part…
  • Des supports : un escalier à grimper en rampant ou en marchant, un charriot à tirer.

Du temps ....

En préparant un environnement sécurisé et sécurisant nous offrons également du temps à l’enfant pour pratiquer et explorer. Comprendre ce  besoin de répétition pour l’ offrir à l’enfant est clé pour l’acquérir la confiance et pouvoir progresser.

Mouvement : Mouvement : l'équipement minimum pour maximiser son développement naturel _ Fiche Pratique Montesossori

Leave a Reply